DEMANDEZ UN DEVIS
04 NOS MATÉRIAUX

Les Cuisines Godin,
les matériaux

Sans titre - 1 [Récupéré]-03
NOS MATÉRIAUX

Les matériaux de base

La constitution de base d’une façade de cuisine 

Le panneau de particules

Le panneau de particules

  • Souvent utilisé pour les façades en mélaminé et stratifié, le panneau de particules est constitué de copeaux de bois compressés permettant de constituer la base de la façade. Une fois le panneau de particule créé, on y applique le revêtement souhaité sur la face avant, face arrière et chants de façade.

 

  • BON A SAVOIR : Les panneaux de particules des CUISINES GODIN sont proposés en épaisseur 19mm (une des plus importantes du marché). A titre de comparaison, beaucoup de cuisines allemandes sont souvent réalisées à partir de panneaux de particules d’épaisseur 16mm, ce qui les rends plus assujettis au cintrage dans le temps.

Le médium

  • Le médium reprend le principe du panneau de particules. A la différence que l’on remplace les copeaux de bois par de la sciure de bois. Le produit fini étant plus dense, il permet notamment l’applications de laque (peinture) sans laisser ressortir les copeaux de bois. Il permet également un travail de prise de défonçage de façades pour y intégrer des prises en main (modèle sans poignée) sans avoir à rajouter de profil inox.

 

  • BON A SAVOIR : Certaines de nos façades en médium peuvent atteindre les 21mm d’épaisseur, dans le cadre d’une prise en main dite « creusée » par exemple. Cette épaisseur est gage de robustesse et de bonne tenue dans le temps.

Le bois massif

  • Constituées essentiellement à partir de chêne, ces façades ne contiennent ni panneaux de particules, ni médium. Idéal pour des cuisines chaleureuses, le chêne massif permet également de travailler sur des façades avec différents types de moulures (de rustiques à modernes, en passant par le style cottage, industriel). Le bois massif est un matériau vivant qui, selon l’environnement de développement, présente à l’état brut des nuances de veinage différentes

 

  • BON A SAVOIR : Les façades en chêne des CUISINES GODIN sont élaborées à partir de chêne 1er choix garant d’une qualité supérieure à un chêne standard. Certaines de nos façades en bois massif nécessitent une intervention manuelle pour garantir une finition unique et propre à chaque cuisine. (Arrêtes vieillies, finition brocantes…).
NOS MATÉRIAUX

Les revêtements de façade

Le Mélaminé/Stratifié

Mélaminé/Stratifié

Ce type de revêtement de façade est le plus commun en cuisine mais également le plus accessible en termes de prix car le procédé de fabrication est beaucoup plus simple que sur les autres revêtements. Il s’agit là d’une feuille de décor collé sur le support en panneau de particules. Ce revêtement permet tous types de décors (uni, texturé, brillant, mat, aspect bois, béton…)

BON A SAVOIR : Les façades en mélaminé/stratifié des CUISINES GODIN sont fabriquées avec des chants épais en ABS thermocollés d’épaisseur 1mm. Ce procédé prémunit les chants des façades du noircissement liée au rangement d’une vaisselle encore un peu humide mais aussi des chocs liés à un rangement un peu « brutal ». Nous proposons également ces chants épais sur l’ensemble de nos caissons de meubles et sur chaque étagère.

Les plus :

  • Economique.
  • Facilité d’entretien.
  • Bonne résistance dans le temps.

Les moins :

  • Revêtement plus granuleux que la laque pour les coloris unis mat
  • Revêtement brillant donnant davantage un effet « peau d’orange » que sur le Sense et la laque).
  • Chants visibles autour des façades (contrairement aux façades en laque).
  • Il faut composer avec les décors proposé

Le Sense

Le Sense est un revêtement récent qui va se trouver à mi-chemin, tant en termes de rendu esthétique que de prix, entre le mélaminé/stratifié et la laque véritable. Les procédés de fabrication sont sensiblement les mêmes que pour les façades en mélaminé/stratifié à la différence que le revêtement se rapproche grandement du rendu d’une laque. Pouvant être brillant ou mat, le Sense a pour grand avantage d’avoir des propriétés anti-trace accrues sur les revêtements mat. On trouve ce type de revêtement uniquement sur des façades en couleur unie.

  • BON A SAVOIR : Nous avons choisi d’intégrer ce type de revêtement afin de proposer une vraie alternative crédible à la laque (plus couteuse). Les façades en Sense disposent également de chants épais ABS 1mm. Les coloris mats offrent un touché des plus soyeux tandis que les coloris brillants offrent un reflet de lumière proche de celui d’une laque véritable.

     Les plus :

  • Un rendu visuel plus qualitatif que le mélaminé/stratifié.
  • Une résistance aux traces accrues sur les coloris mat.
  • Plus économique qu’une laque.
  • Rendus brillants proche d’une laque.

     Les moins :

  • Plus onéreux que le mélaminé.
  • Présence de chants visibles (contrairement à une laque véritable).

Le chêne massif et le placage bois

Les façades en chêne massif permettent bon nombre d’ambiances dans une cuisine. Leur point commun sera de toujours obtenir un rendu plus chaleureux qu’avec d’autre revêtement. L’usage du chêne massif va également permettre de travailler les reliefs sur vos façades avec l’intégration de moulures travaillées (type rustique) ou discrètes (type contemporain). Les façades en chêne sont proposées dans des teintes naturelles (avec une simple application de verni) mais peuvent également être laquées de façon à les colorer. La laque est alors légèrement diluée de façon à laisser ressortir le veinage du bois.

Le placage bois est constitué d’une base en médium recouverte d’une couche de bois véritable et de chants épaisseur 1.5mm. Le placage bois est souvent utilisée pour des cuisines contemporaines sans moulures. Le rendu est plus naturel que le revêtements bois en mélaminé.

  • BON A SAVOIR : Nos façades en chêne massif sont fabriquées à partir de chêne 1er choix et sont proposées dans des épaisseur allant de 19 à 22mm. Certaines finitions sont faites à la main. Nous pouvons vous proposer la réalisation de teinte « sur-mesure » vous permettant de ne pas donner de limite à votre imagination. Contrairement à bons nombres de confrères qui ont fait le choix de délaisser ce type de cuisine, nous avons fait le choix de continuer la fabrication de cuisine dites rustiques avec plusieurs types de finitions (arrêtes vieillies, finition brocante, angles usés, chevilles décoratives…).

Les plus : 

  • Matériau naturel. 
  • Bois français issu de forêts durables.
  • Chaque façade est unique.
  • Rendu chaleureux pouvant aller du rustique au contemporain.

Les moins :

  • Possibilité de variation de couleur au fil du temps, compte tenu de son caractère vivant et naturel (Ce point peut aussi être considéré comme un avantage pour les amoureux des matières naturelles, votre cuisine pourra alors évoluer aux fils des années.)
  • Le bois massif est moins à même de supporter des variations importantes d’hygrométrie.

Le Laqué

Souvent associée à tort à des rendus strictement brillant, la laque peut également être proposée dans rendus mat/satiné. Son utilisation est principalement liée à la conception de cuisines modernes au style épuré. Le procédé de fabrication consiste à appliquer un traitement de surface sur un panneau en médium (haute densité). Ce traitement se décompose en 5 couches :

  • 1 couche d’isolant polyuréthane.
  • 2 couches d’après polyester
  • 2 à 3 couches de finitions.

La laque offre un rendu de brillance et un reflet ultra lisse inégalés par les autres revêtements. On pourrait se voir à travers sans distorsion. De plus, la façade étant peinte dans son ensemble, on appréciera l’absence de chants rajoutés sur les bords ainsi que l’absence d’angles vifs, ce qui accentuera son côté luxueux. Elle offre, en outre, des propriétés de résistance supérieures aux effets de la lumière naturelle.

  • BON A SAVOIR : La qualité de notre laque est certifiée par le CTBA (Centre technique du bois et de l’ameublement) qui l’a reconnue comme Laque de Prestige. Nous pouvons vous proposer + de 2000 coloris de laque brillante ou mat. 

Les plus :

  • Un rendu esthétique inégalé.
  • Une brillance effet miroir, sans distorsion.
  • Absences de chants sur les bords et d’angles vifs.

Les moins :

  • Les qualités de la laque peuvent également en faire ses défauts. Le rendu est tellement lisse et pur que les rayures peuvent apparaitre plus rapidement que sur d’autres revêtements. Heureusement nous pouvons fournir des bidons de retouches permettant de pouvoir masquer d’éventuels chocs.

LES DIFFERENTS TYPES DE PLANS DE TRAVAIL

Stratifié

Le plan de travail en stratifié reste à ce jour un des matériaux de plan de travail le plus abordable et répandu. Il a également beaucoup évolué au cours des dernières années, le rendant beaucoup plus résistant. Si vous comptez vous équiper de type de plan de travail, assurez-vous surtout qu’il dispose bien de chant épais ABS. Les plans de travail en stratifié de qualité inférieure disposeront de chants dits « minces » qui entraineront inexorablement un vieillissement prématuré et un fort risque de décollement des chants avec les années. En termes de résistances à la chaleur, nos plans de travail peuvent supporter des températures allant jusqu’à 180°. Néanmoins il est fortement déconseillé de couper à même le plan de travail et vivement conseillé de poser vos plats chauds sur des dessous de plat, au risque de faire fondre le revêtement du plan

Disponible dans différentes épaisseurs, les plans en stratifiés sont à ce jour ceux qui offrent le plus de coloris différents.

Granit

Les plans de travail en granit sont relativement répandus en cuisine. Le granit étant une pierre naturelle, il y a plusieurs paramètres à prendre en considération :

-En termes de couleur, rendu, il faut faire à ce que la nature a bien voulu nous offrir.

-Chaque granit n’a pas été doté dans les mêmes proportions. Il y a ainsi un marché de l’offre et de la demande. A cet égard et à titre d’exemple, un granit bien pourvu dans les carrières et/ou peu demandé pourra être financièrement beaucoup plus accessible qu’un granit peu fourni et/ou très demandé.

Théoriquement, le granit permet la pose de plats chauds ainsi que la découpe à-même le plan (sauf avec des couteaux en céramique).

NB : 

-Le granit étant un matériau poreux de base, ce dernier nécessitera un traitement d’imperméabilisation dont la fréquence peut aller d’une à deux fois par an.

-Le granit étant un matériau naturel, il est impossible à garantir. Bien je n’ai jamais vu cela en plus de 12 ans de cuisine, il peut y avoir un risque de fêlures liée à un choc thermique par exemple. Mieux vaut l’acheter en connaissance de cause que de l’apprendre le jour où l’incident se produit.

Céramique

Proposé par plusieurs marques (Sentica, Dekton, Néolith entre autres), ces plans de travail sont à ce jour ce qu’il y a de mieux en cuisine. Présentant tous types de décors, ils sont issus de procédés de fabrications maitrisées. Ce sont les plans qui, à ce jour, offre la meilleure résistance à la chaleur et à la découpe (avec un bémol néanmoins pour les coloris brillants plus sensibles aux micro-rayures.)

Autres types de plans de travail que nous pouvons vous fournir :

  • Bois massif en chêne (Chaleureux mais nécessitant des précautions et un entretien périodique).
  • Inox (Antibactérien, très résistant)
  • Quartz (Pierre naturelle à 95%, résistance à la chaleur limitée et pas de découpe sur le plan de travail.)
  • Le verre (très esthétique mais plus approprié aux cuisines que l’on regarde plutôt qu’à celle qu’on utilise).